Ferrari Modelisme 1/18 Ferrari 1/18
Accueil  |  Forum  |  Actualités miniatures  |  Encyclopédie des Ferrari 1/18  |  Contact


 FAQFAQ    RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres 
  ConnexionConnexion    S'enregistrerS'enregistrer  Association rosso18Club Rosso18    Ebay   

Non affiché aux utilisateurs identifiés
Ferrari 256F1, Phill Hill, GP d’Italie Monza 1960. MFH 1/12.
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Ferrari Modelisme 1/18 Index du Forum -> Les Ferrari - Toutes autres Echelles
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2022 10:46 pm    Sujet du message: Ferrari 256F1, Phill Hill, GP d’Italie Monza 1960. MFH 1/12. Répondre en citant

Bonjour à tous,

Tout d’abord, tous les vœux pour cette nouvelle année.

Ces premiers jours de 2022 sont donc l’occasion d’un nouveau montage.

J’ai fait un peu de place sur mon espace de travail afin de pouvoir accueillir cette magnifique auto qu’est la Ferrari 256F1 de 1960… qu’elle devra partager avec un autre montage d’ici très peu de temps.

Il s’agit d’un modèle au 1/12 de chez Model Factory Hiro, principalement composé de White Metal, de résine et de pièces en métal usiné.
Cables, visserie, rivets, photo-découpe… impression 3D complètent le kit… comme d’hab.


La Belle Rouge




Allez, première soudure et premiers collages de l’année avec les éléments de base du moteur.





Une de petites particularité du kit consiste en la nécessité d’assembler les jantes de toutes pièces.
Il faut commencer par percer le moyeu et monter le support de montage.





Le support permet de maintenir la jante usinée et de centrer le moyeu..,



Pour pouvoir constituer un ensemble, rayon par rayon…
1er rang.



2nd rang




3ème



4ème



5ème rang



6ème et dernier rang.



La roue est dégagée de son bâti et installée sur un petit support que j’ai tourné





Je vous épargnerai à l’avenir l’ensemble des étapes d’assemblage des jantes, mais il ne me semblait pas inintéressant de montrer les différentes étapes de leur construction.
Il s’agissait plus particulièrement d’une roue avant. Celles de l’arrière sont différentes mais le principe reste le même.


Les progrès sur le moteur avec pas mal de préparation: perçage, essais, préparation des pièces…
Les éléments majeurs du moteur et de la boîte de vitesse sont assemblés définitivement, d’autres de manière provisoire afin de recevoir la couche d’apprêt; du Gravity comme d’habitude.











J’ai aussi préparé un disque sur son moyeu afin de valider le montage sur la roue.
Un insert usiné et fileté est installé sur le moyeu, un écrou en Alu usiné lui aussi se fixe sur le papillon et permet à la roue d’être fixée.



J’ai fait un montage pour installer le disque sur un mandrin pour donner un aspect plus réaliste au disque.
Un coup aux huiles et ca me va pas mal.










Des pièces en impression 3D sont fournies:
- Les sorties d’échappement: très belles et très fines,
- deux jeux de rivets de différents types et formes.





Petite frayeur, j’ai cassé l’arrière de la pièces de carrosserie supérieure (qui ferme le poste de conduite) en la séparant de son support…



…mais je suis parvenu à la réparer à la cyano avec un peu de silice: ni vu ni connu j’t’embrouille!

Woilà woilà…c’est tout pour le moment.
Comme a l’accoutumé, questions et remarques sont les bienvenues. Je m’efforcerai d’y répondre de mon mieux.
J’espère que le montage vous plaira…

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Domino
Expert(e) Ferrariste
Expert(e) Ferrariste


Age: 59
Inscrit le: 10 Juin 2012
Messages: 1473
Localisation: Corrèze

MessagePosté le: Mar Jan 04, 2022 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Pascal et très bonne année à toi aussi... que je vois démarrer de la meilleure des manières avec un KIT à monter !

Je suis toujours admiratif de la patience et de la dextérité qu'il faut pour un tel modèle, surtout un Kit MFH.
Cela représente un certain défi avec toutes ces matières qu'il faut arriver à assembler ! avec des techniques et des colles différentes, et parfois de nombreuses difficultés avant d'arriver à un résultat.

En tout cas pas mal de boulot en perspective et pour nous un régal de suivre tout ça.

Bon courage et bonne continuation...

à plus
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CHASTAGNOL
Apprenti(e) Ferrariste
Apprenti(e) Ferrariste


Age: 46
Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 42

MessagePosté le: Mar Jan 04, 2022 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fabuleux !!!!!!!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dark
Maître Ferrariste
Maître Ferrariste


Age: 63
Inscrit le: 29 Mar 2009
Messages: 3344
Localisation: Etoile Noire

MessagePosté le: Jeu Jan 06, 2022 11:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

top de chez gun
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
MadMarty
Silver Ferrariste
Silver Ferrariste


Age: 48
Inscrit le: 20 Jan 2008
Messages: 9605
Localisation: Meudon

MessagePosté le: Sam Jan 08, 2022 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un montage qui va déchirer sa race !! Déjà, rien que sur l'assemblage de la jante et de chacun de ses rayons, j'hallucine ...

Bravo d'avance
_________________
I have a dream: le bruit du V12 Ferrari dans la ligne droite des Hunaudières
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Mar Mar 15, 2022 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Merci beaucoup Messieurs.

Quelques progrès.
Il est demandé par la notice de réduire d’un millimètre le collecteur d’admission.
Il est modifié et renforcé à l’aide de laiton de 0,8 pour ne pas bouger pour le fraisage.



Les cardans sont préparés, de même que les étriers.
Un exemplaire de chaque est disposé à côté d’une pièces brute.





La boîte de vitesse est peinte en aluminium (Dull Alu Alclad), contrairement au noir que préconisent les instructions, après avoir été protégée au masque liquide par endroits.







Même punition pour le moteur après un masquage rapide des surfaces de collage.









La mise en valeur des creux et reliefs va suivre, de même que la peinture vermiculée des cache arbres.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Mer Sep 07, 2022 10:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Le montage a tout de même bien progressé.
Je m’excuse de cette (lourde!…) mise à jour et espère que cette suite vous plaira…
Mes autres activités ont un peu pris le pas sur les montages et leur publication.
Et puis …j’avais T-6.




On donne un peu de vie et de profondeur aux éléments.











Meme au 1/12, le moteur paraît bien petit à côté du filtre à huile au 1/4…







2nd passage d’huiles avec des nuances différentes et quelques rehauts.



… et on commence à travailler sur les carbus, des Weber… c’est marqué dessus!






La base de la peinture vermiculée des couvercles d’arbres à cames est faite.
Les autres étapes de peintures ne vont pas tarder.







En attendant, la boulonnerie est en préparation.

Les couvercles d’arbres sont légèrement retouchés avec des rouges Sennelier et Humbrol avant d’être vernis en mat à l’Aeromaster.





Ils sont installés et équipes des couvercles de palier d’ACT.



J’ai tourné de nouveaux bouchons pour le remplissage d’huile, mais ne suis pas encore certain de les utiliser…





C’est aussi l’occasion de débuter la pose de la boulonnerie.

Pas mal de préparation, peinture… et les compresseurs à réparer et entretenir!

Un peu de travail sur les collecteurs d’échappement pour commencer.
Ils sont passés sous différents grains puis légèrement polis.



Un petit bain au Blacken’it pour brunir les tubes et un bain dans l’eau pour arrêter la réaction.



Puis on essuie au chiffon doux pour luster un peu



Le but de l’opération est de donner un aspect un peu usagé du fait de la chaleur en écaillant la peinture tout en ayant des tubes marqués par cette dernière.
On tamponne un peu de masque liquide à l’aide d’un tampon de mousse, puis vient une couche de peinture noire mate bien diluée; ici du mat black Tamiya.
Apres le passage d’une brosse à poils moyens, j’obtiens le résultat que je recherchais.









La magnéto est peinte et installée, la tête du distributeur percée.
L’arrière du moteur est équipé des couvercles.



Je me suis aussi occupé des carbus, tringlerie et alimentation, cornets…











Je n’ai finalement pas utilisé les bouchons que j’avais tourné hier.

Bon, ça a chauffé!
Je me suis attaqué à l’habitacle et au châssis.
Comme d’habitude, ma préférence s’oriente vers la soudure pour les pièces supportant une certaine contrainte (voire des contraintes certaines…).
On sort le fer, la soudure TBT, le flux, les limes, les pinces à mors parallèles… tout l’toutim quoi.









Il y a pas mal de travail à réaliser sur les tubes du châssis. Je ne sais d’ailleurs toujours pas si je le laisse métal naturel ou si je le peins en gris…
Certainement gris!

Tous les éléments de l’habitacle sont eux aussi soudés.
Le pédalier est installé et un peu amélioré.













Bon, beaucoup de travail de préparation des tubes du châssis et des pièces annexes venant se greffer dessus.
Tous les perçages sont faits, de même que les taraudages pour les assemblages par vis.
Resultat, la partie avant du châssis et l’habitacle sont assemblés par soudage.







J’en ai profité pour valider l’installation du moteur sur les supports et le berceau.





J’ai décidé de refaire la partie avant de l’habitacle en Alu.
Un p’tit patron en Kabuki, découpe du Speed tape large, et hop!





Je n’ai pas résisté à monter un des réservoirs dont les 5 pièces demandent une petite préparation.
On refait chauffer le fer et on soude.




Pas mal de préparation toujours et encore… et de soudure!
Les réservoirs font assemblés à la soudure une fois encore.
Leur aspect est quasi définitif, a l’exception des réservoirs latéraux qui doivent être masqués pour recevoir le Rosso Corsa sur l’extérieur.



















Pour le fun, les bouchons sont mobiles Wink


 

On y est!
La partie arrière du châssis tubulaire est terminée!
Pas mal de travail, de mise en forme afin de s’assurer une bonne géométrie, de la symétrie de tous les éléments avant leur fixation…
L’avantage est que le montage est très économique… en colle!
Pas une goutte pour l’ensemble du châssis jusque là.





Le montage à blanc des réservoirs semble valider l’opération.





La boîte sera intégrée plus tard, après la peinture du châssis en gris.
Du Grayish Blue (FS35237) en l’espèce je pense, comme je l’avais fait pour la Tipo 500.

De récents documents m’ont fait modifier l’habitacle et retirer l’aluminium précédemment installé.

Toujours de la préparation et de la mise au point de certains assemblages à venir…
Petite séance de masquage en préambule des étapes de peinture.







J’ai profité de de la fixation des tirants du bâti moteur pour souder tous les éléments des radiateurs (eau & huile).



J’ai aussi, comme à l’accoutumée, tourné des entretoises pour supporter le poids du modèle.
Elles sont taraudées à 1,4 pour recevoir les vis de fixation.




Allez!
Adieu, veau, vache, cochon, couvée… métal poli!
L’apprêt est passé sur un premier lot de pièces depuis le moteur.







Les réservoirs reçoivent une couche de Giallo Modena



Puis de Rosso Corsa





Quant au châssis c’est du Grayish Blue FS35237. Ce qui va au F-14 ne peut être que bon!!







Le châssis est démasqué.
On en profite pour valider le positionnement de certains éléments.
Le joli gris renforce bien les contrastes et apporte un peu plus de réalisme au montage à mon sens…










La plaque de châssis, représentée en résine blanche dans le kit, est recouverte d’aluminium, recto/verso.
Le Duct Tape est lissé avec une carte (ma licence 🙄) pour éviter les bulles d’air et le faire se conformer sans pli sur les faces biseautées.







La boîte de vitesse est maintenant à sa place.
J’en profite pour faire un montage à blanc de la transmission et des triangles.





…et l’on vérifie l’installation des réservoirs.







L’arbre de transmission est préparé, installé et reçoit un léger passage d’huile.
Le tunnel, dans une tonalité un peu plus mate, est lui aussi installé et commence à meubler l’habitacle.





J’ai modifié l’alimentation de carburant, créé une pompe et suis en train de modifier les réservoirs…







les amortisseurs sont légèrement modifiés, peints et provisoirement installés pour régler la symétrie du train arrière.



Pas mal d’autres choses en cours de prépa ou de modification.

J’ai préparé et installé le train avant ainsi que l’arrière.
Les étriers sont en cours.







J’ai aussi rapidement tourné une rondelle de 5/10 pour corriger une interférence au niveau du boîtier de direction.





J’en ai aussi profité pour tourner une autre pièce en laiton à placer sur la boîte.



La boîte est d’ailleurs maintenant raccordée au boîtier sélecteur du cockpit.



Debut d’installation de l’allumage.
Je pense que MFH a fait une erreur quant au faisceau provenant de la magnéto…
La tête du distributeur ne restera que peu visible une fois la carrosserie installée.







Je vous rassure, même si là encore cela est difficile à voir, les porcelaines sont peintes en blanc et j’ai installé des manchons sur les fils de bougies.

Les progrès continuent entre deux vols (y’avait barbeuc à LFDU…).
La profondeur des compteurs ne me plaisait pas… bien trop profond.
J’ai donc tourné des inserts pour remonter le fond.
ø 6,8 et 4mm, épaisseur 1,55 et 1mm.











Il fallait tout de même être prudent pour le compte tour car j’ai décidé de modifier le montage et d’installer 2 aiguilles en photo-découpe (plus leur axe).
Il ne fallait pas interférer avec la vitre.



Les voici équipés de leurs vitres et installés, provisoirement, sur le tableau de bord.
Je vais un peu modifier leur face arrière.





J’ai aussi tourné puis passé sous la fraiseuse un raccord de carburant en laiton et l’ai installé, là encore provisoirement, sur la pompe à essence percée pour l’occasion.



Puis raccordé:
- la pompe à essence à la rampe de carbu avec le conduite préalablement peinte en jaune,
- la pompe à huile avec le bloc.





Je ne me voyais pas présenter mon modèle sans représenter la tringlerie des carbus.
J’ai donc fabriqué un renvoi de commande en acier dans une chute de photo-découpe.
Puis j’ai tourné une entretoise en laiton pour son montage contre le bloc.
L’ensemble est monté sur un boulon et sa rondelle.



Puis on installe sur le moteur avec les chapes, la tringlerie et le ressort de rappel.





J’en ai profité pour fabriquer un renvoi d’angle pour le compte tour en… tournant une pièce en laiton et en m’encastrant dans une pièce que j’avais.





…. et une autre pièce en laiton est là encore tournée pour compléter l’arrière du compte tour.



La tringlerie faite, on peut maintenant commencer à habiller la culasse et les caches arbres avec leur boulonnerie.



Un petit reflet sur les vitres.



Le tableau de bord progresse tranquillement.
Les indicateurs sont maintenant installés et agrémentés de détails divers dont je pensais qu’ils ne nuisaient pas à l’aspect final…





Pour ce qui concerne la face arrière, tout sera bien entendu…quasiment invisible une fois les éléments de carrosserie en place.

Enfin, la commande de magnéto est modifiée et placée sur le tableau de bord contrairement à ce que préconise la notice de montage.



Les étriers sont terminés.
J’ai pris le parti de les modifier et d’installer de belles purges en aluminium usiné.





L’arrière du châssis commence à se meubler un peu.
- les deux réservoirs sont fixés et sanglé pour celui du carburant.
- les conduites d’huile et d’essence sont connectées et cheminées à travers le treillis de tubes.













Un jus d’huiles de différentes tonalités vient mettre en valeur les raccords.
J’ai cependant dû transformer certains éléments et modifications déjà installés…


Peu satisfait du manque de détail de certaines zones, je me suis employé à y remédier.
Rien n’étant prévu, cette démarche a nécessité pas mal de travail, tant en réalisation qu’en « étude » est tests!!

Voici donc quelques images du système de freinage dont les extrémités sont prêtes à se connecter aux étriers.











Le tableau de bord est installé à blanc afin de valider certains points.
Les disques sont équipés de leurs étriers.



La Dino commence à être lourde avec l’avant qui se complète.
Les radiateurs et une partie des conduites sont installés, même chose pour le train avant.







Le reste des durites ainsi que la sonde de température d’eau seront montées sous peu.

Le train arrière est lui aussi définitivement fixé et raccordé aux conduites de freins.





Désolé pour les photos, j’en ferai d’autres sous une lumière plus favorable…

Il ne reste plus grand chose à ajouter à l’avant…











Le tableau de bord est mis en place et ses instruments raccordés.
La fin treillis qui supporte les éléments de carrosserie est lui aussi fixé.

Bon, ben on continue tranquillement avec les jantes.
J’en avais monté une… il en reste 3!

On débute par l’autre roue avant.





Il est temps de modifier le support de montage, puis on passe à une jante arrière.
Le percage et la préparation du moyeu prend un peu de temps: le perçage des trous (0,45) recevant les rayons est fait selon une angulation sur le plan vertical et horizontal.







Les voici ensemble pour comparer l’avant et l’arrière.







Les 4 jantes sont montées.
j’en ai profité pour essayer les pneus et l’installation sur le châssis.

Voici quelques images.








Bon, ben woilà…
J’espère que le montage vous convient.
Je m’excuse à nouveau pour la taille de cette mise à jour.
Elle sera peut-être présente à l’expo de Cholet avec quelques copines…

La suite prochainement.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Ven Sep 16, 2022 7:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,


Les moyeux sont terminés, le filetage des papillons est ajouté à la suites des cannelures.
Les papillons sont préparés et équipés de la partie filetée femelle.
Il s’agit d’une pièce en Alu tournée au bout de laquelle est usiné un hexagone qui correspond à l’empreinte femelle a l’arrière du papillon.
Je dois avouer que je trouve le montage plutôt judicieux et très simple.









Voilà.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Sam Sep 24, 2022 7:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,


Une bonne partie des pièces devant être peintes est maintenant en attente de la couche d’apprêt.
Elles ont été assemblées à blanc et percées pour recevoir les rivets et fixations.
Une cession de ponçage a suivi avant un nettoyage au Teepol.
Voici les victimes.







Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Sam Sep 24, 2022 8:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,


J’ai placé le es victimes sous perf: elles ont chopé la jaunisse et il y a maintenant de l’hémoglobine partout!

Bon, j’ai eu un peu de temps pour:
- apprêter,
- vaporiser une couche de Giallo Modena,
- passer la couche de Rosso Corsa,
- peindre les jantes à l’Alclad et l’ensemble baquet/appui tête en noir.

Voici quelques images des progrès.





















C’est tout.
La suite bientôt.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMarty
Silver Ferrariste
Silver Ferrariste


Age: 48
Inscrit le: 20 Jan 2008
Messages: 9605
Localisation: Meudon

MessagePosté le: Lun Sep 26, 2022 9:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

pg265 a écrit:
Bonsoir,

Le montage a tout de même bien progressé.
Je m’excuse de cette (lourde!…) mise à jour et espère que cette suite vous plaira…
Mes autres activités ont un peu pris le pas sur les montages et leur publication.
Et puis …j’avais T-6.




Peeww... Heureusement que tu as prévu que c'était du lourd !!

Sinon, prochain WiP, le Pratt & Whitney du Texan???

A part ça, pourquoi le choix d'une couche de jaune avant celle du rouge ?
_________________
I have a dream: le bruit du V12 Ferrari dans la ligne droite des Hunaudières
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Mar Sep 27, 2022 5:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Merci beaucoup!

L’apprêt est passé sur des pièces dont les matériaux sont différents. Il est possible, même si cela est à peine visible, que cela altère légèrement la tonalité de la teinte finale.
Le jaune est là pour unifier l’ensemble et permettre une teinte uniforme et la pleine tonalité du rouge.
Et puis… j’adore ce jaune!

Voici 2 images des roues peintes et installées à blanc pour test.





Sur le siège et le dosseret, une couche de Semi Gloss Black Humbrol a été vaporisée au dessus de la couche de noir mat Tamiya.
J’ai commencé à travailler ces deux pièces aux huiles.









Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2022 11:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

J’avais oublié de poster une image du châssis du bolide équipe de sa carrosserie montée à blanc.



J’ai aussi préparé, soudé, mis en forme et apprêté l’armature tubulaire qui supporte le nez et qui courre de chaque côté de la partie inférieure du châssis.
Reste le gris à passer.





Les sangles de maintien des réservoirs latéraux sont plutôt… raides!
Elles sont chauffées au mini chalumeau, puis misent en forme sur le réservoir et à l’aide de cylindres de différents diamètres.



Les demi jantes de volant sont elles aussi apprêtées dans l’attente des teintes « boisées ».



Voilà.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Sam Oct 01, 2022 10:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,


Voici les progrès de la journée:

J’ai préparé, monté et ajouté une petite soudure sur les échappements.



Puis une couche d’apprêt



Et une rapide couche de noir mat avant de les travailler un peu au corps aux pastels et aux huiles.



Même combat pour le volant:
Une première couche claire et très légère d’acrylique.



Rapidement suivie d’une seconde d’un mélange, légèrement plus foncé, de 3 teintes.



Et le début du travail aux huiles: teintes pures et mélanges.



La suite très rapidement avec les échappements, le volant, le châssis et les réservoirs…

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Dim Oct 02, 2022 9:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Les échappements sont peints, assemblés et montés à blanc sur le châssis/raccordés au moteur sur chaque banc.
J’ai commencé à appliquer quelques touches au pastels.









Le volant est assemblé, vernis et décoré.





Le support du museau est installé après avoir reçu sa couche de Grayish Blue. Même chose pour les tubes inférieurs du châssis.
La barre anti-roulis avant rejoint elle aussi le châssis une fois terminée.



Bien qu’ils ne soient que très peu visibles par la suite, les nouveaux supports du modèle sont décorés.
Les deux pièces en White Metal sont ceux fournis dans le kit.



Les supports tournés sont percés et taraudés afin d’être fixés à leurs emplacements.

Voila, c’est tout.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Lun Oct 03, 2022 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,


Je n’était pas satisfait du volant.
J’ai donc inséré un fil d’acier de 0,3 dans une gorge: Il me convient mieux.





Meme chose pour les sangles des réservoirs.
Leur rigidité ne facilitait en rien la mise en forme sur les réservoirs ni le montage final.



Je les ai refaites en feuille d’aluminium aéro de 1/10.
Une tige en cuivre est collée puis recouverte de résine photo sensible.





La bobine « Superpotente » sera invisible ou presque.
J’ai décidé de ne pas trop la détailler.



Le réservoir latéral (liquide de frein…) est lui aussi mis en place.



Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Ven Oct 07, 2022 8:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Les sangles sont mises en forme sur les réservoirs, équipées des platines de fixation, apprêtées et peintes.







Meme chose pour les conduites d’air frais peintes en gris. L’alu sera passé sur la partie masquée.




Séance de peinture pour les petits éléments.





Les conduits d’air sont peints et installés sur l’auto.
Les rétroviseurs n’attendent plus que leur miroir.



On est pas à l’abris d’une attaque de vernis…



Bon, ben j’ai bien sûr pris en plein museau le truc dont j’étais pas à l’abris!…





Je n’étais pas satisfait du haut d’un amortisseur.
Je l’ai refait à l’aide d’une bande mise en forme d’alu d’1/10ème, il ne reste qu’à peindre.





Je ne savais pas trop quoi faire en attendant que le vernis sèche…
J'ai décidé de réaliser un petit Sandow ainsi qu’un bidon pour récupérer le trop plein de liquide de refroidissement.







Voilà.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Domino
Expert(e) Ferrariste
Expert(e) Ferrariste


Age: 59
Inscrit le: 10 Juin 2012
Messages: 1473
Localisation: Corrèze

MessagePosté le: Sam Oct 08, 2022 10:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

... Les mots me manquent, tellement c'est beau à voir ! Shocked

Very good job Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2022 5:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,

Merci beaucoup! Wink

Le vernis est bien sec.
Afin d’être cohérent avec la période du Grand Prix, le vernis est:
- additionné de base mate,
- légèrement « sur-dilué »,
- vaporisé en 2 passes très fines (un voile, une mouillée),
- « rayé » très légèrement au 12000.
Un trèèès léger film de Carnauba est passé au chiffon doux.









Ça vibre moins!
Les roues sont donc équilibrées, au fil de plomb comme à l’époque, équipées de leur valve de gonflage.









Encore pas mal de travail pour que celle à qui personne n’a su résister à Monza soit prête pour… Cholet.
C’est pô gagné.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fredbest57
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 48
Inscrit le: 14 Mar 2018
Messages: 460

MessagePosté le: Mar Oct 11, 2022 6:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quel sens du détails, on ne peut que s'incliner, 1000 bravos
_________________
Pour visiter ma collection Ferrari 1/18 rendez-vous sur www.passion-fred.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Jeu Oct 13, 2022 7:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Merci Wink

J’ai décidé de modifier le système de fixation de l’appui tête/dosseret.
J’ai, dans un premier temps, fixé la plaque en acier au film colle derrière la partie cuir sans y intégrer les rivets.



J’ai ensuite installé des aimants affleurants dans la pointe arrière préalablement percée.





Cela permet de retirer la pièce très simplement pour voir un peu ce qui se passe sous la coque.

Les réservoirs latéraux sont rivetés, équipés de des bouchons et modifiés pour installer des mises à l’air libre.
Ils sont ensuite montés et sanglés sur le châssis, connectés au circuit carburant.









Les mises à l’air libre sont fixées aux tubes du châssis et raccordées à la goulotte de remplissage du réservoir central arrière.







Les échappements sont définitivement fixés et les pièces de carrosserie montées à blanc pour un petit essai.





Les trappes mobiles d’huile et d’essence sont mises en place.



Voila, c’est tout.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2022 8:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Un peu d’essence et un peu d’huile.



Il est temps de poser les décalcomanies.
Les numéros sont d’un tenant et il y a donc du film support… que je déteste.
Il faut donc le supprimer ce qui rend les chiffres très souples et nécessite des gabarits de pose.









Une journée bien chargée: Ivetage de l’arrière, installation des cornets/tubes, réglage de la carrosserie, mise en forme/installation du levier de vitesse, siège, volant… pose du sigle sur le nez… Bref, ça sent l’écurie!













La maquette est très sale, je la nettoierai demain, pour… la salir un peu à nouveau.
Peut-être aurais-je le temps de fabriquer un petit accessoire, mais la priorité va à création de sa boîte de stockage/transport.

La suite bientôt.

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
MadMarty
Silver Ferrariste
Silver Ferrariste


Age: 48
Inscrit le: 20 Jan 2008
Messages: 9605
Localisation: Meudon

MessagePosté le: Sam Oct 15, 2022 10:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Wonderful !! Amazing !! Grandiose !!

Tu vas donc l'exposer en public ?
_________________
I have a dream: le bruit du V12 Ferrari dans la ligne droite des Hunaudières
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Dim Oct 16, 2022 8:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

Merci! Wink
Oui, elle sera exposée à Cholet.

Comme je ne savais pas quoi faire (…) et que je ne trouvais pas le capot suffisamment bien ajusté, je l’ai repris. Il fallait être prudent, mais ça y est, c’est bon.
Les derniers rivets sont posés, les traces d’échappement faites… j’hésite à la salir un peu tout de même.
Voici quelques images, j’en ferai certainement d’autres.























Sa future demeure et, accessoirement, boîte de transport est terminée.







Je n’ai pas vraiment de base de présentation dédiée pour le moment.
La Dino sera présentée sur…un hublot de 330.
Un accessoire devant éventuellement l’accompagner est à l’étude, à peine commencé.

La prochaine sera… Rouge!
Encore une fois au 12ème.
Très certainement une autre Dino qui n’a, elle aussi, laissé que les places d’honneur aux autres concurrents.
Mais je ne suis pas à l’abris de me lancer sur un 12 cylindres, voire un sport proto…

Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pg265
Ferrariste confirmé(e)
Ferrariste confirmé(e)


Age: 55
Inscrit le: 22 Oct 2013
Messages: 108

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2022 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,


Le châssis de la Dino est pourvu de morceaux de tubes destinés à accueillir un lève vite.
Du coup…j’en ai fait un.
Je suis parti d’une photo d’époque.

Les roues en laiton sont tournées, les tubes, de la même matière, sont quant à eux pliés et soudés.
J’ai fait des petites rondelles en cuivre en guise de butées latérales pour les roulettes.
Il ne reste qu’à le peindre dans le même gris que le châssis.

Voici quelques images.







Les écrous sont freinés! 🥳



Pascal
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Ferrari Modelisme 1/18 Index du Forum -> Les Ferrari - Toutes autres Echelles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



www.ferrari-modelisme.com


Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com